Une éducation

Un film de Lone Scherfig.

Pourquoi en parler maintenant ? Je crois avoir déjà parlé du film, il y a longtemps… Sur un autre blog. Hum. Ou pas. Attendez, je vais me googler.
L’image du couple, à Paris (pas la bannière du haut mais celle en plein milieu) est d’ailleurs issue de ce film.

Bon bah, non, je n’en ai jamais parlé. Pourtant, j’ai beaucoup aimé le film, que j’ai vu à Paris, d’ailleurs (il ne passait dans aucun Pathé du grand Lyon !).
Donc, pourquoi en parler maintenant ? En fait, je viens d’acheter le scénario (c’est comme lire du théâtre, en fait), écrit par Nick Hornby, en version française évidemment (c’est un peu dommage quand même). Bon, et là je me demande s’il ne serait pas mieux pour moi de créer une rubrique Bibliothèque sur mon blog, j’hésite encore. À voir.

Il s’agit d’une histoire vraie (je l’ai appris en lisant le livre, je ne le savais pas lorsque j’ai vu le film), dans les années 60, celle d’une jeune fille de 16 ans, Jenny, douée, intelligente, destinée à aller à Oxford, qui va rencontrer un homme, du genre bien accompli, sûr de lui, la quarantaine (non, ça ne me rappelle rien), David. Il va changer sa vie. C’est l’amour, un nouveau monde, plein de paillettes, de luxe, de rêve. Vivant, vombrissant, il surpasse de loin son monde de jeune lycéenne sage. Je n’en dis pas plus, je déteste qu’on me révèle les intrigues des films (idem pour les livres).

Une éducation

Qu’est-ce que j’ai aimé dans le film ? L’ambiance des années 60 (du moins je l’imagine bien ainsi), le romantisme de la jeune héroïne, les similitudes avec ma propre histoire, la « réalité » de tous ces sentiments, de leurs comportements. Évidemment, il s’agit d’une œuvre d’art, donc d’artifices, mais j’ai trouvé qu’ils étaient très bien décrits, et leurs cheminements sont très naturels, très humains, très vrais. Je parle de tous les protagonistes,  Jenny et David évidemment, mais aussi ceux des amis, et des parents de Jenny.
J’ai beaucoup aimé, évidemment, la séquence à Paris. Les acteurs étaient très bons.

Concernant le scénario, je ne l’ai pas encore lu, je l’ai seulement survolé… Et il m’est très difficile de chasser de mon esprit les images du film. J’aurais aimé avoir l’avis de quelqu’un qui aurait commencé par le scénario seul, un peu comme on lit une pièce de théâtre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :